Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays : United States

Parapluie Oméga "Giono"

Paiements Sécurisés
Paiements Sécurisés

EM/G22EXP

Nouveau produit

Parapluie Gionopour l’universalité du conte de Jean Giono « L’homme qui plantait des arbres », écrit en 1953 et traduit en 13 langues. Pour la beauté de ce manifeste de la cause écologiste, pour cette volonté de « faire aimer à planter des arbres », au nom du vivant et de l’harmonie du monde. Un parapluie de très belle facture pour une sublime parabole au retentissement mondial.

Plus de détails

Disponible

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 4 points de fidélité. Votre panier totalisera 4 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,80 €.


En savoir plus

Comme un livre ouvert sous le grand ciel, cet étonnant parapluie à lire déploie, sur sa toile, l’extraordinaire et universel récit de Jean Giono,

L’homme qui plantait des arbres...

Petit mot de l’artiste Evina Müller à propos d’Oméga « Giono »

Je me plais à imaginer que le très grand Jean Giono aurait souri à la vue d’un tel parapluie. Je me plais à penser qu’il aurait aimé une telle idée...

Giono voulait que l’histoire d’Elzéard Bouffier soit au plus près de la terre, au plus près de la vie. Il voulait donner au monde l’envie d’œuvrer pour le meilleur, l’envie, comme il disait, de « faire aimer à planter des arbres ». Il a créé ce personnage d’Elzéard, à la manière des personnages qu’il affectionnait tant. Un homme droit, discret, solitaire, silencieux, fort, et dont l’âme et le cœur résonnaient en symbiose avec le cœur du monde... Un berger. Il a créé ce personnage qui, à force de volonté, de patience et d’amour, a fait naître des forêts et revenir à la vie des lieux arides et désertés.

Il a fait ça, Giono.

Et, par tant de profondeur donnée à son récit, par tant de sincérité offerte, il a fait qu’il nous semble, encore de nos jours, qu’Elzéard a réellement existé. J’ai imaginé ce parapluie comme un livre se mouvant sous le grand ciel. Comme une lecture ouverte au monde extérieur. Par extraits, j’ai voulu que toute l’envergure de sa toile soit parée de cet extraordinaire récit de Giono, portant cette histoire en tous lieux où ce parapluie se plairait à passer...

Puisse-t-il, quelque part, habité par ces mots, poursuivre l’œuvre d’Elzéard et donner l’envie de planter des arbres !

- Evina M.

Nouvelle (Extraits*) : "L'homme qui plantait des arbres" de Jean Giono - 1953 - Domaine Public par la volonté de Jean Giono.

 

Fiche technique parapluie Oméga Giono

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Parapluie Oméga "Giono"

Parapluie Oméga "Giono"

Parapluie Gionopour l’universalité du conte de Jean Giono « L’homme qui plantait des arbres », écrit en 1953 et traduit en 13 langues. Pour la beauté de ce manifeste de la cause écologiste, pour cette volonté de « faire aimer à planter des arbres », au nom du vivant et de l’harmonie du monde. Un parapluie de très belle facture pour une sublime parabole au retentissement mondial.

7 autres produits dans la même catégorie :